Théâtre | Les prochains spectacles dans le canton de Neuchatel

Recherche : à partir du 21/01/2019 | Théâtre

47 évènements correspondent à votre recherche. Vous pouvez affiner votre demande en utilisant les outils de filtrage ci-dessus.

Théâtre

Rêve d’automne | Jon Fosse, Olivier Chapelet

Le 11 avril 2019 à 20:00 | Théâtre du Passage, Neuchâtel

| Théâtre

De Jon Fosse, mise en scène Olivier Chapelet

Un homme seul, assis sur un banc dans un cimetière, est bientôt rejoint par plusieurs personnages dont tous les regards convergent vers lui… Avec une sensibilité rare et un grand sens de l’épure, Olivier Chapelet restitue la force poignante du texte, où tout semble suspendu. Les interprètes sont bouleversants et une profonde émotion gagne le public dès lors que celui-ci se laisse emporter dans ce dédale d’une vie racontée dans le désordre.

Théâtre

Horace | Cie La Turlutaine

Du 24 avril au 28 avril 2019 | La Turlutaine, Théâtre Atelier de Marionnettes, La Chaux-de-Fonds

| Spectacle pour enfant / famille | Théâtre | Marionnettes / Théâtre d'objets

Dès 4 ans. Lili vit avec sa famille et Horace son ours. Horace est plus que le doudou de la petite Lili: il est son ami. Ils passent de merveilleux moments de jeux. Mais Horace est un ours, ce qui peut créer bien des doutes.

Théâtre

Les Tactiques du Tic Tac | Muriel Imbach, Cie La Bocca della Luna

Du 8 mai au 9 mai 2019 | Temple Allemand - Centre de Culture ABC, La Chaux-de-Fonds

| Théâtre

Création de Muriel Imbach avec la Cie La Bocca della Luna

Dès 9 ans. De temps en temps, je me pose des questions sur le temps, les temps, celui qui passe, fuit et nous dépasse, celui qui n'attend pas, celui qui échappe, celui qui file et se noue, celui qui court, celui qu'on perd – mais on ne sait jamais où – celui qu'on oublie, celui qu'on maîtrise – qu'on croit maîtriser… – celui qu'on voudrait voler et celui qu'on ne voudrait pas gâcher. Est-ce qu'en même temps, ce sont les mêmes temps que ceux qu'on voudrait arrêter, ceux que l'on voudrait donner. A qui, comment?

Pluri

Fame | Jam’s Orchestra & Ecole Evaprod Ados

Du 10 mai au 25 mai 2019 | Théâtre des Abeilles, La Chaux-de-Fonds

| Théâtre | Musique

Une production de la Musique scolaire du Locle, avec la participation des Ados d’Evaprod. 50 musiciens du Jam’s Orchestra et les 60 ados déjantés d’Evaprod tous réunis sur scène pour votre plus grand plaisir! Qui ne se souvient pas de la fameuse série Fame? Venez redécouvrir ce grand classique de la comédie musicale, version ados!

Théâtre

Les Enfants du soleil | Maxime Gorki, Christophe Sermet

Le 11 mai 2019 à 18:15 | Théâtre populaire Romand - L’Heure bleue, La Chaux-de-Fonds

| Théâtre

D’après Maxime Gorki, mise en scène Christophe Sermet

Protassov, chimiste et biologiste, est la figure centrale de la maison. Dans une multitude d’éprouvettes, il expérimente frénétiquement la vie en miniature. Autour de lui gravitent trois hommes et trois femmes en quête d’amour et de beauté. À l’extérieur gronde la réalité effrayante du monde: une épidémie de choléra s’y propage. Le dehors infiltre insidieusement la belle utopie du dedans, mettant à jour les résistances d’une société dans laquelle l’altérité ne va pas encore de soi.

Théâtre

Comme le nez au milieu de la figure | Cie La Turlutaine

Du 11 mai au 12 mai 2019 | La Turlutaine, Théâtre Atelier de Marionnettes, La Chaux-de-Fonds

| Spectacle pour enfant / famille | Théâtre | Marionnettes / Théâtre d'objets

Dès 3 ans. Tito est différent: il n’a pas de nez. Comme il ne supporte plus les moqueries dont il est l’objet, il se décide à partir à la recherche de ce qui lui manque si cruellement. Mais en chemin, il rencontre la mystérieuse Lilly qui va l’entraîner dans une belle aventure.

Théâtre

Le dragon d’or | Roland Schimmelpfennig, Robert Sandoz

Le 16 mai 2019 à 20:00 | Théâtre du Passage, Neuchâtel

| Théâtre

De Roland Schimmelpfennig, mise en scène Robert Sandoz

Après Le combat ordinaire et D’acier, Robert Sandoz clôt sa trilogie sur la société industrielle, explorant ici l’inscription des étrangers dans les sociétés occidentales. Il suit pour cela le destin de migrants vivant dans l’indifférence des habitants de l’immeuble où ils travaillent. Le texte rend subtilement compte de l’imbrication de chacun dans les rouages de notre société et de la difficulté de sortir celle-ci de ses impitoyables travers.