Ordinarius
Auvernier Jazz Festival, Milvignes
Le 26 août 2017 à 18:30
Les voix se posent, s’entremêlent et forment une seule et même mélodie. Ordinarius joue avec les nappes sonores au plus grand plaisir de qui saura les écouter attentivement et suivre le fleuve de chants qui jaillit de leurs cordes vocales. Quelques percussions rappellent qu’ils viennent du Brésil et que les influences africaines ne sont pas étrangères à ce pays.
Ordinarius
Steinar Aadnekvam - Freedoms Trio
Auvernier Jazz Festival, Milvignes
Le 27 août 2017 à 15:00
Le Norvégien Steinar Aadnekvam à la guitare, le batteur mozambicain Deodato Siquir et le Brésilien Rubem Farias à la basse éléctrique forment un trio intercontinental. C’est le cas de le dire. Et la fusion entre les trois fonctionne à merveille. Des rythmes qui n’ont de frontières que celles, techniques, que fixent et maîtrisent les trois citoyens du monde du groupe.
Steinar Aadnekvam - Freedoms Trio
Roberta Sá
Auvernier Jazz Festival, Milvignes
Le 25 août 2017 à 20:30
Des percussions, une voix agile et juste un peu de saudade brésilienne pour embaumer le tout d’une teinte intemporelle. C’est simple d’obtenir une mélodie dansante qui peint le soleil sur les visages. C’est encore mieux lorsqu’elle est portée par la belle voix de Roberta Sá. De quoi transformer les rives du lac de Neuchâtel en véritable réplique de Copacabana le temps d’un concert.
Roberta Sá
Raul Midón
Auvernier Jazz Festival, Milvignes
Le 25 août 2017 à 22:30
Doit-on encore le présenter? La première réponse serait non puisque l’américain possède un jeu de guitare unique et l’a déjà prouvé à plusieurs reprises. Le second réflexe dirait qu’il faut tout de même rappeler la dimension musicale de cet homme aveugle au talent indéniable. Raul Midón utilise la guitare comme des percussions, joue de la trompette avec ses lèvres et possède une voix parfois colorée de funk. Il reviendra à l’Auvernier Jazz Festival en trio: guitare, basse et batterie.
Raul Midón
Théâtre de l’Orangerie - Nouvelles Mortuaires