Musique

Trio Mistral | "Mistral gagnant"

| Musique | Classique / Baroque

Trio Mistral
Maiko Inoué, piano
Olivier Piguet, violon
Johannes Burghof, violoncelle

Le Trio Mistral sera en concert au Temple du Bas à Neuchâtel le 21 mars 2019. Au programme: Mozart, Turina et Arensky.

Une soirée de trio attend le public pour cette fin de mars. Le jeune Trio Mistral, dont le poste de violoniste est occupé par le neuchâtelois Olivier Piguet, donnera un très beau programme menant de Mozart à Turina, compositeur passablement boudé après sa mort (sauf en Espagne), mais qui retrouve peu à peu grâce aux oreilles du public international grâce à la qualité indiscutable de son oeuvre. Composé en 1933, son trio en si mineur appartient à ses meilleures opus pour cette formation: vivant, pétillant et sans longueurs! Rafraîchissant pour l’époque, il associe la tradition des trios classiques et romantiques avec l’influence des compositeurs français et espagnols plus récents. Teinté de bout en bout d’un "vocabulaire" très espagnol, l’oeuvre laisse également deviner l’intérêt tout particulier que certains Debussy et Ravel - compositeurs que Turina avait rencontrés lorsqu'il habitait Paris - éprouvaient pour l’Andalousie…

Mozart composa le trio K548 pendant une période d’extraordinaire productivité, même si peu lucrative. L’Autriche était alors en guerre contre l’Empire ottoman, le mécénat aristocratique des arts avait fléchi et Constanze, sa femme, était malade, astreinte à un traitement thermal onéreux. En avril, il avait lancé une souscription pour une édition manuscrite de trois quintettes à cordes. Mais les souscripteurs furent si rares que la publication fut repoussée à l’année suivante. Peu à peu, des dettes substantielles s’accumulèrent et la famille Mozart quitta son appartement du centre-ville pour s’installer en banlieue. Peu après l’écriture de ce trio, Mozart perdit son quatrième enfant. Mais il ne semble pas y avoir de liens évidents entre ces événements et le climat de sa musique: des oeuvres au ton insistant et tragique alternent librement avec des pièces enjouées et détendues… un schéma que les théories sur le tendances maniaco-dépressives du compositeur n’aident guère à expliquer.

En seconde partie de programme, c’est au premier trio d’Arensky que les musiciens se consacreront! Arensky fut très marqué par l’amitié et la musique de Tchaïkovski, surtout par l’épique Trio avec piano, sous-titré "en souvenir d’un grand artiste" et voulu comme un mémorial au pianiste Nicolaï Rubinstein. La Russie ne connaissait guère le trio avec piano avant celui de Tchaïkovski, instaurateur d’une tradition de trios élégiaques ou commémoratifs, comme les deux Trios élégiaques (le second est en souvenir de Tchaïkovski) composés par Rachmaninov. Tout juste un an plus tard, Arenski rédigea son propre Trio avec piano op.32, conçu comme un mémorial à son ami (qui était aussi celui de Tchaïkovski) le violoncelliste Karl Davidoff, mort en 1889 et qui dirigeait le Conservatoire de Saint-Pétersbourg quand il y était élève.


__Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Trio K 548 en do Majeur

__Joaquin Turina (1882 - 1949)
Trio n°2 op.76 en si mineur

__Anton Arensky (1861 - 1906)
Trio n°1 op.32 en en ré mineur
 

 
 Bon à savoir 

Concert pour les enfants à 18h00. Tarif: CHF 5.- / Gratuit pour les moins de 18 ans.

Les concerts commentés pour les enfants sont organisés en partenariat avec les Concerts de Camille.

Adaptés au jeune public, ils sont basés sur une idée d'interaction entre les auditeurs et les musiciens. Plus courts que les concerts officiels, ils sont néanmoins "sérieux" dans la mesure où il ne s'agit pas d'une garderie musicale.


Voir les infos pratiques