Bal littéraire
Théâtre Am Stram Gram
Théâtre du Passage, Neuchâtel
Le 4 mai 2018 à 20:00
Dans ce spectacle jubilatoire, le public assiste à la lecture d’une fable inédite, écrite le jour même par quatre auteurs à partir de dix tubes hyper dansants sélectionnés par leurs soins de bon matin. Chacune des dix parties de la fable doit s’achever par le titre de l’une des chansons choisies et la lecture est entrecoupée de ces morceaux, sur lesquels chacun est invité à se déhancher!
Bal littéraire
Le smanie per la villeggiatura
Théâtre du Passage, Neuchâtel
Le 3 mai 2018 à 20:00
Premier opus de la célèbre Trilogie de la villégiature que Goldoni présenta à Venise avant de quitter la ville pour Paris, cette comédie dresse le savoureux portrait d’une bourgeoisie née du commerce et prétendant rivaliser avec l’aristocratie fortunée. Souvent ridicules, les personnages suscitent aussi l’émotion car leurs travers trahissent avant tout un besoin insatiable de plaire et d’être aimé.
Le smanie per la villeggiatura
Simon Gerber & Sophie Noir
La Grange Café-Théâtre, Le Locle
Le 27 avril 2018 à 20:30 et 20:30
Ce projet choisit de mettre les voix au centre, celles de Simon Gerber et de Sophie Kummer. Ces deux voix se mélangent dans une alchimie et une complicité rarement entendues, puisqu’elles se côtoient régulièrement depuis presque vingt ans. Au programme de ce concert: compositions originales, chansons réarrangées de Simon Gerber et duos du répertoire rhythm’n’blues et soul américain.
Simon Gerber & Sophie Noir
Comment va le monde?
Théâtre du Passage, Neuchâtel
Jusqu'au 22 avril 2018
Le personnage de Marc Favreau est ici interprété par Marie Thomas, mutine, surprenante, exceptionnelle! Avec ses chaussures trouées et sa dégaine désarmante, elle livre sa vision du monde, jouant de ses maux (et mots) avec l’habileté d’un jongleur. Humaniste et poétique, Sol s’inscrit dans la tradition des clowns sensibles en qui chacun peut retrouver une part de lui-même.
Comment va le monde?
Le Bel Hubert
Théâtre de la Poudrière, Neuchâtel
Le 27 avril 2018 à 21:00
Coluche avait sa fameuse salopette à rayures; le Bel Hubert, lui, ne se sépare jamais de sa salopette de garagiste! Car comme il le dit si bien, garagiste-chanteur ou chanteur-garagiste, la frontière n’est pas vraiment définie. Ce qui compte ,c’est le plaisir de partager, de rire et boire un coup avec les copains.
Le Bel Hubert
Hiver de danses - Thomas Hauert